Societe et internet

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, 10 février 2011

TEDx Paris

Via Vinvin, j'ai découvert depuis l'année dernière une rencontre de gens qui ont des idées fortes pour changer le monde. C'est génial! Cela s'appelle TEDx Paris. Cette rencontre prend son origine des US il y a de cela 27ans où le but était et demeure de propager des idées fortes pour changer le monde..

Cette année à TEDx Paris, il y avait des gens qui m'ont fait réfléchir et dont j'ai apprécié les discours et les idées. De cet homme venu parler des rameaux pour faire pousser des légumes sans eau et de Pierre Rabhi (je ne le connaissais pas), tel un Gandhi, venir parler de cultiver son jardin... intérieur! Des idées filmées pour être partagées et des photos, superbes je trouve, de l'événement par Olivier Ezratti.

En bonus, il est possible de voir les vidéos de TED avec les sous-titres en français! Je ne peux que vous conseiller cette vidéo d'un gars qui s'appelle Barry Schwartz et qui nous parle d'Aristote et de l'usage de notre sagesse pratique ou comment faire ce qui est juste!

TED et TEDx parce que nous le valons bien ;-)

mercredi, 20 octobre 2010

Tous pirates

Juste quelques liens que je trouve intéressant et qui concernent la propriété intellectuelle et le droit d'auteur. A titre perso, Je ne me sens pas pirate lorsque je télécharge un film que j'ai déjà acheté sur K7 vidéo, c'est la même chose pour des albums de musique que j'ai acquis sur K7 audio ou 33 tours (oui je fait vieux con mais j'assume). je ne me sens pas pirate aussi parce que je ne gagne pas d'argent à partager des musiques, des films ou des logiciels.

J'abhorre cette malhonnêteté intellectuelle consistant à dire que voler des télés c'est la même chose que de copier des fichiers que l'on est obligé de regarder à longueur de DVD achetés légalement (bah tiens j'ai déjà dit ce que j'en pensais!). Où est ce qu'on est pris en compte? Je suis obligé de me taper un texte m'interdisant plein de choses sous peine de prison puis une vidéo qui m'explique que je suis un voleur, sans compter les bandes annonces que je ne peux passer (une spécialité Disney je pense) avant de pouvoir voir le film que j'ai acheté un max s'il vient de sortir! Je ne me sens pas respecter là.

Bref, comme je m'intéresse à cette problématique, je suis tombé sur des liens que j'aimerais partager. Une explication génial sous forme d'une BD expliquant d'où vient la propriété intellectuelle : http://www.hardabud.com/alabordage/index.html Un article de philippe Aigrain dont le titre est "Le partage est légitime", tout un programme!

jeudi, 24 juin 2010

Comme une enfant pris les doigts dans le pot de confiture

Hier, j'ai entendu l'épouse de notre ministre des retraites expliquer qu'elle n'était pas au courant d'avoirs qu'aurait oublié de déclarer sa patronne, la femme la plus riche de France. Ce matin sur Europe1, l'avocat de Mme Woerth explique qu'elle avait décrochée son travail grâce à ses compétences ce dont je ne doute pas un seul instant. Une femme aussi brillante ignorant à ce point la situation de la dame pour qui elle travaille, je trouve cela un peu fort de café. En écoutant tout cela, je pense qu'elle me prend pour un con et j'aime pas du tout. Comme elle ne peut pas dire qu'elle le savait, cette directrice des investissements feint de l'ignorer et va démissionner après 3 ans de bons et loyaux services. Comme une enfant pris les doigts dans le pot de confiture tiens...

Je me demande quelles peuvent être les ambitions de cette dame, l'appât du gain, la karrière , le pouvoir. Je me demande aussi quelles peuvent être ses valeurs? Est-ce que l'argent doit tout faire accepter et doit tout rendre acceptable? Est-ce que le but dans la vie est de gagner de l'argent? En relation avec cela, j'ai entendu à la radio récemment, le docteur urgentiste qui disait en parlant des gens qu'il avait côtoyé au moment de mourir ne demandaient pas des nouvelles de la bourse mais de leurs proches. C'est, me semble-t-il, qu'il y a bien plus de richesse à tirer de soi-même et des autres que celle sonnante et trébuchante!

sources :
Sur France 2
Sur le monde

jeudi, 14 janvier 2010

Le marché de dupe

Je viens de tomber sur un billet dont Tristan a le secret! Il vient d'exprimer de façon clair, concise et précise ce que je pense depuis longtemps concernant les services "gratuits" sur internet. Il parle de Google mais les MSN, Facebook et j'en passe sont et font la même chose : ils gagnent beaucoup d'argent sur le dos des gens qui utilisent ce qu'ils proposent. Nos données personnelles valent infiniment plus que tous les services "gratuits" que l'on peut utiliser sur internet... encore faut-il en être conscient c'est à dire comprendre comment cela fonctionne. C'est tout le problème d'un monde que l'on découvre dont il faut apprendre les règles.

lundi, 2 novembre 2009

La folie de l'argent

Ce soir je suis tombé sur plusieurs billets qui concerne la liberté et la protection de cette liberté. Tout dépend du coté où l'on se place!

L'hadopi et toutes les autres lois visant à "protéger" les artistes ou les oeuvres des artistes ne sont fait, en réalité, que pour protéger les bénéfices de sociétés privées. Sommes-nous juste des consommateurs ou plus que cela? Pour ma part, j'ai besoin d'argent pour vivre mais je ne vis pas pour l'argent!

mercredi, 23 septembre 2009

Quand Hitler évite le point Godwin!

J'apprends que le gars derrière le site internet d'actualité multimédia zataz est poursuivi par une multinationale de la cosmétique du nom de forever living parce que le gars a joué au bon samaritain avec eux en les aidant à boucher un trou de sécurité dans leur serveur. Le gars fait l'historique de l'affaire. Loin de connaitre les tenants et les aboutissant, je me contenterais de dire qu'au final, rien ne sert d'aider les entreprises si c'est pour avoir un procès et être poursuivi pour diffamation! Heureusement que Maitre Eolas commet cette vidéo très intelligente sur cette sombre histoire. De toute manière l'Aloe Vera me donne des boutons!

vendredi, 24 avril 2009

Hadopi c'est tout!

Concernant Internet, j'ai vraiment le sentiment d'un fossé qui se creuse entre les générations. Les "anciens" qui ne l'ont pas connu et qui vivent très bien sans et les "jeunes" qui ne conçoivent pas les relations sans le réseau, le net! Les premiers possèdent le pouvoir et l'argent et les seconds s'adaptent au monde, au nouveau monde que leur propose les "anciens" avec toute la vigueur et l'ingéniosité de leur condition. Les anciens s'accrochent à leurs valeurs, à ces valeurs qui leur ont permis de réussir et les jeunes veulent pouvoir aussi en profiter. Les jeunes se sont appropriés le réseau avec une telle force et un tel naturel qu'ils utilisent le net tout à la fois de manière naïve et opportuniste. Les jeunes ne se soucient pas des "dégâts" qu'ils peuvent causer et les anciens ne veulent pas s'adapter et comme se sont eux qui ont le pouvoir, et bien ils nous pondent des lois dans leurs intérêts. Ils utilisent les outils qu'ils connaissent (des lois faites pour eux, des systèmes anti-piratages...) dans une méconnaissance et un cynisme admirable. Ces anciens qui ont pendant des dizaines d'années gagné beaucoup d'argent en faisant de la musique et du cinéma une industrie! 7ème art et industrie, Vous ne trouvez pas qu'il y a un truc qui cloche!

Travaillant dans l'industrie, j'en connais un peu les recettes. Vendre des produits le moins onéreux possible à fabriquer (par exemple le cout de production des CD par rapport au vinyle réduit), expliquer que c'est de la super qualité et le vendre chère. L'industrie musicale a réussi pendant des années à organiser la rareté et à bien gagner sa vie. L'arrivée d'internet a bouleversé l'équilibre vertueux. Les gentils acheteurs de CD et DVD sont devenus de méchants pirates. Et pourtant se sont les mêmes :-) ! Beaucoup de peur dans tout cela. La peur d'un avenir qu'on ne maitrise pas. Car il y a un avenir pour cette industrie mais le modèle doit changer. Mais internet bouleverse tant d'équilibre, l'équilibre entre les ayants droits et les fans aussi, enfin les gens qui apprécient les oeuvres des artistes et qui télécharge leurs oeuvres maintenant mais qui à l'époque faisait des copies de cassettes. Le problème est quand on veut trop protéger quelque chose on tue cette chose. Je digresse mais Je pense que d'essayer de prolonger sans cesse les droits d'exploitation des oeuvres artistiques est déraisonnable et empêche l'évolution et le renouvellement. L'affaire "Mickey" à travers le "Mickey Mouse Protection Act" est sur ce point édifiante. Je trouve que 20 ans maxi après la mort de l'artiste comme cela se pratique dans d'autres secteurs de l'industrie et pour que les enfants puissent se retourner surtout si l'artiste a été riche et célèbre!

Bref, la dernière loi en date visant à lutter contre le piratage(sous entendu protéger l'industrie musicale et cinématographique) se nomme Hadopi et c'est une loi absurde et je suis contre, contre et recontre. Je ne suis plus vraiment un jeune et par vraiment un vieux. J'observe avec attention ce qu'il se passe, les tenants et aboutissants et je peux dire que le train est en marche et qu'on ne l'empêchera pas d'avancer. Je pense qu'internet continuera et deviendra encore plus incontournable qu'aujourd'hui. Mais j'ai l'impression d'enfoncer une porte ouverte en écrivant cela! Un équilibre devra être retrouvé, forcément dans la douleur car c'est meilleur quand on a mal c'est bien connu, c'est dommage mais je crois que c'est ainsi.

dimanche, 21 octobre 2007

Les silences vibrants de la Marseillaise

J'ignore pourquoi mais les sourds me touchent. Peut-être parce qu'ils s'expriment avec leurs corps tout entiers, peut-être parce qu'ils ont tant souffert de ce handicap, parce qu'ils donnent l'impression d'être fous avec leur langage gestuel et leurs mimiques. Je les trouve beaux en tout cas.

Je parle d'eux parce que je suis tombé sur le billet de Jean Veronis concernant la Marseillaise interprétée par un groupe de malentendants lors d'un match de Rugby. Malgré le fait que je ne comprenne rien au langage des signes, J'en ai la chair de coq gaulois (il s'agit de rugby ;-) )

Message perso : 2 ce mois-ci Mathilde ;-) Yeeesss!

dimanche, 30 septembre 2007

Attention blog 0.2!

Pour faire un bon blog (que les gens y reviennent), il faut publier souvent et faire des billets de qualité sur quelques sujets que l'on maîtrise. Il faut aussi répondre aux commentaires. C'est ce qu'on dit d'un blog populaire. J'ai lu récemment sur le blog de Laurent Bervas, une série de billets concernant l'évolution des blogs. Pour lui, les blogs se professionnalisent. Même si je comprends et partage en partie ce qu'il écrit, je ne suis pas d'accord avec cette unique vision des choses.

Comment me place je par rapport à cette définition? Pour ceux qui lisent les quelques lignes que je peux écrire de temps en temps, je ne suis pas dans ce moule. Je n'ai rien à vendre et les raisons qui me font bloguer ne sont pas liées à l'argent que je pourrais éventuellement me faire en ayant une audience importante. Je suis ce qu'il appelle un puriste ou du moins c'est comme cela que je le ressens. Un gars qui tient une page perso et qui n'a pas pensé son blog en fonction d'un auditoire ou d'une cible. Je ne suis pas un pro du blog quoi. Il finit en se posant la question de la longévité des "prouts" comme moi. Je ne comprends pas pourquoi il y aurait une distance à tenir vis à vis des blogs de pro.

Mais plus fondamentalement, je ne souscris pas au fait qu'il faille produire des billets tous les jours et surtout qu'il faille avoir une audience. C'est mon coté hors de sentiers battus :-) . L'expression qui consiste à dire si les gens écrivent, c'est pour être lu, n'est pas complète. Si Internet permet d'accéder à ce que les gens écrivent, l'objectif de ces rédacteurs n'est pas forcément d'avoir une audience. Cela peut être égoïste ou dans un but qui s'inscrit dans le temps justement ou encore pour la famille. Un témoignage peut prendre du temps par exemple. Je ne comprends pas cet empressement, cette quête de la production de billets à tout prix, cette éjaculation permanente de textes. Dans une association dans laquelle je participe, il y a des personnes qui ne consultent qu'une fois par semaine leur courrier électronique alors je ne parle même pas des blogs :-) .

Je revendique le rythme hallucinant d'un billet par mois. Et puisque tout le monde est parti, je peux m'en féliciter enfin :-D . Plaisanterie à part, je pense qu'il y a de la place pour tout le monde et tous les rythmes de publication et que la passion d'écrire et de s'exprimer sur internet ne réside pas uniquement dans le fait d'avoir de l'audience. J'aime des blogueurs célèbres et populaires mais j'aime aussi des plus confidentiels, des inconnus comme moi, des gens que je peux connaître dans la vraie vie. C'est un régal que d'avoir les deux en même temps, c'est une chance fabuleuse que permet Internet.

Je souhaite que les différentes formes de blog continuent de cohabiter un peu comme les villes avec les campagnes! Pourquoi vouloir faire disparaître l'un au profit de l'autre?

mardi, 1 mai 2007

"Bienvenue à Gattaca" se poursuit

Je reçois régulièrement un courriel d'information concernant l'initiative Pas de 0 de conduite suite au fameux rapport de L'inserm, j'en parlais et ici. C'est à saluer car une vraie dynamique s'est formée autour de cette problématique des troubles de conduite chez les jeunes enfants. Vous pouvez vous inscrire sur leur site.

Je rapprocherais cette initiative de celle de la journée de la non-violence éducative qui a eu lieu hier 30 avril. Je devais en parler et puis...

vendredi, 2 février 2007

Quand est ce qu'on commence

Je viens de tomber sur une série de trois articles d'automates intelligents, intitulés La Grande Crise et le retour aux économies mixtes. La première partie, les causes profondes de la Crise, traite des causes qui nous ont mené jusqu'à cette crise écologique annoncée qui se poursuivra par une crise économique. La seconde partie, Le retour aux économies mixtes, tente de donner une solution pour résoudre "la grande crise" en faisant intervenir un consensus primordial en niveau international afin de réguler politiquement certains secteurs de l'économie. La troisième partie, les devoirs des scientifiques, insiste sur les responsabilités des scientifiques vis à vis de la crise attendue et sur la façon dont ils peuvent agir afin de peser sur le consensus primordial à réaliser.

Je vous invite à aller lire ces articles. Ils sont un peu long mais ils donnent un éclairage intéressants sur la situation de crise majeur que l'on nous annonce et donnent surtout matière à réfléchir sur nos comportements de consommateurs, de salariés, de citoyens. Je me suis permis de faire quelques réflexions mais ce n'est pas obligé de les lire ;-)

Lire la suite...

mercredi, 17 janvier 2007

Je serais au Chambé Carnet de janvier

Je serais au Chambé carnet qui aura lieu ce vendredi 19 janvier 2007 à 21h soit deux jours avant... Je fais du "teasing", moi aussi, vous savez cette façon de piquer la curiosité. J'ignore simplement pourquoi on utilise le mot anglais mais je vais encore me faire taxer de réac alors je "tease" :-D !!!

Enfin, revenons à Chambé Carnet. Je devrais venir en force ce vendredi avec trois ou quatre personnes qui ne tiennent pas un blog mais qui sont intéressées par Internet et qui l'utilisent dont mon père.

Je rappelle donc pour les pressés, Chambé Carnet, vendredi soir à partir de 21h au bar "le Bureau" à Chambéry!!

jeudi, 11 janvier 2007

Quand des filles parlent aux filles... et peut être aux garçons

C'est grâce à Monique, toujours elle, que je découvre ce blog communautaire de filles! Je le découvre donc tout ce que je peux dire, pour l'instant, c'est bon vent comme Eldiz ;-) ! (trop facile désolé :-D )

dimanche, 7 janvier 2007

Une baffe dans la gueule!

Un soir de cette semaine, j'ai regardé l'émission " vue du ciel" qui portait sur le thème de l'eau par Yann Arthus-Bertrand. Cela donne le vertige. Vraiment! Tout d'abord, les images étaient vraiment superbes. mais bon, c'est un photographe qui l'a fait. elles étaient superbes de beauté mais atrocement criantes de vérité sur les diverses situations dont bénéficiaient les gens en fonction du lieu où ils vivaient. bref, vaut mieux être riche tout simplement. Mais bon, le problème profond vient du fait que cela ne rend pas forcément intelligent. Le plus révoltant, pour moi, a été d'écouter cette brave dame de Las Vegas expliquer, avec un sérieux n'ayant d'égal que le cynisme de ses paroles, que l'eau appartient à tous le monde même celle que ces riches messieurs des Casinos convoitaient à 500Km de là au non du sacro saint Dollars. Puis d'être littéralement soufflé par ces canaux de vie en plein désert, véritables cordons ombilicales, créés là, par le bon vouloir et la fortune d'un prince de Jordanie alors que dans la capitale les gens sont obligés de se rationner.

Ce que j'ai retenu aussi, mais je le savais déjà, est qu'il faut être solidaire à tout prix! Que plus c'était difficile plus les gens étaient admirables d'humilité et de solidarité. Faut il que nous en arrivions là chez nous. Je le pense en fait. Trop habitué à croire à ce système basé exclusivement sur les valeurs de l'argent, nous perdons le sens de la mesure et du raisonnable. Nous allons droit dans le mur avec une inconscience époustouflante. Cela ne présage rien de bon en tout cas. Et cela me coûte de le dire puisque je travaille dans une industrie gourmande en eau.

Cette émission m'a permis une plus grande prise de conscience sur la nécessaire gestion raisonnable de l'eau. Je tente de le faire à titre personnel mais que c'est difficile tant nos habitudes sont consommatrices pour ne pas dire prédatrices. Je continue de serrer les fesses en écoutant la météo annonçant des températures toujours plus incroyables, des îles qui disparaissent et attendant, sans aucun doute, des catastrophes majeures. Mais bon, je suis rassuré car je connais le programme télé pour demain soir!

La télé et les blogs

Petit questionnement en ce début d'année...

Bizarrement, j'ai le sentiment que la télé vit son âge d'or. Il faut voir tout ces gens qui viennent dans les émissions à la mode pour vendre leur soupe. Les gens qui veulent s'exprimer n'existent que parce qu'ils passent à la télé. Le message est incroyablement puissant à travers ce média mais infiniment réducteur et distordant puisqu'on doit choquer pour faire passer le message. C'est l'antithèse des blogs je pense. Le plus troublant est qu'on a coutume de dire qu'Internet c'est le règne de l'instantané, j'ai plutôt l'impression inverse s'agissant des blogs! C'est plutôt impressionniste comme technique :-D ! A grand coup de pinceau ou par petites touches, on découvre une partie de son auteur. J'ai envie de dire : "Enfin, on peut prendre le temps"! On n'est pas pressé par la vitesse du prompteur :-)

C'était la minute intéressante? du dimanche soir! Et qu'il faut bien écrire quelques trucs de temps en temps!

jeudi, 30 novembre 2006

Le 3 décembre : une journée sur le handicap

Je veux relayer le message de Monique car il me parait important de penser aux handicapés que nous finirons tous par être ;-) . Juste pour redire que l'accessibilité n'est pas le mot qui vient après le mot handicap mais un mot comme partage!

Le 3 décembre, pensons à eux, pensons à nous!

lundi, 29 mai 2006

Le café scientifique à Chambéry

Je viens de découvrir le site des cafés scientifique à Chambéry. Un peu comme un myope qui vient de s'apercevoir que ses lunettes se trouvent sur son nez! Le hasard vous y croyez vous? J'avoue avoir du mal à y croire quand même. J'écoute en ce moment le sujet sur l'intelligence. C'est magnifique. Merci aux intervenants que sont Cyrille Lips (Enseignant de philosophie), Eric Sanson (Vétérinaire) et Jean-Luc Roulin (Maitre de conférence psychocogniticien) et à l'ensemble des intervenants de la soirée. La science comme j'aime, explicative, interrogative, pédagogique, humble, respectueuse, en un mot humaine :-) . Je regrette de ne pas l'avoir su plus tôt. Le hasard vous dis je...

Ajouté à cela, les débats sont enregistrés au format Ogg Vorbis. Je suis scié. Moi qui croyait que ce format semblable au format MP3 était connu des seuls geeks. Bon, je comprends quand je reconnais dans les photos des membres Clément (ancien trésorier de l'asso Alpinux). J'aurais juste une critique concernant le logiciel lecteur de MP3. Bien que très populaire, le logiciel conseillé pour écouter les débats n'est pas libre, le choix d'un logiciel comme VLC m'aurait paru plus approprié :-) . Mais ne boudons pas notre plaisir :-) .

Il ne me reste plus qu'à conseiller à tous les chambériens de courir, chaque mois, à ces cafés scientifiques. Cela se passe dans un restaurant dédié à Bacchus! Longue vie à cette asso!

mercredi, 3 mai 2006

Non au DADVSI / oui à Marjorie, Leslie et Julie :-)

Suite à un message sur la liste de diffusion Escape_l, Marjorie et ses copines nous dévoilent leur travail d''explications concernant les aberrations de la loi DADVSI (transposition de la directive européenne EUCD). J'ai adoré les vidéos et le roman photo fait avec les moyens du bord et la fraicheur qui va avec!!! Merci les filles.

PS : Si vous ne savez pas ce qu'est le DADVSI, vous pouvez aller sur l'excellent site EUCD.info.

mardi, 28 février 2006

"Bienvenue à Gattaca" la suite

C'est Raphy par son "rétrolien" qui me fait reparler de ce site en forme de pétition contre un rapport officiel de l'INSERM qui vise "le dépistage du « trouble des conduites » chez l’enfant dès le plus jeune âge" soit vers l'age de trois ans. Plusieurs choses à propos de cette info qui peut faire dresser les cheveux sur la tête surtout si l'on est jeune parent ;-) !

Cela a commencé par la diffusion de l'info sur les ondes dans la journée sur Europe 1. D'abord, je suis resté bête car je me retrouvais en avance par rapport à la diffusion de cette info. La surprise passée, j'écoute attentivement le pédopsychiatre, interrogé pour l'occasion, descendre le contenu du rapport. Je me dis la radio en parle c'est que cela doit être vrai! L'info que j'ai diffusée est bonne! Ensuite, je découvre le billet de la veuve tarquine, par l'intermédiaire de Raphy, avec un lien sur un article de libé. Je parcours l'article du journal mais aucun lien vers ce foutu rapport.

Questions : Comment puis je m'assurer que le contenu de ce rapport dit bien ce que l'article de libé explique? Pourquoi n'est il pas public? Quelles sont les sources de ce journaliste?

Je n'arrive pas à me résoudre à signer cette pétition tant que je n'aurais pas le rapport sous les yeux, pour pouvoir me faire une idée. De plus, j'ai le sentiment que l'on réagit face à cette information par l'émotion et non par le raisonnement. Je trouve complètement fou que dans un monde où les médias cherchent par tous les moyens à nous émouvoir, sachant cela, nous sommes incapables de nous en détacher et replongeons dedans allègrement un peu comme sentir de la merde une fois et refaire l'expérience pour se persuader de la nature nauséabonde de cette matière!

jeudi, 9 février 2006

"Bienvenue à Gattaca"

"Pas de 0 de conduite" voilà comment se nomme ce cite en forme de pétition contre une forme de formatage des comportements par, je cite, "le dépistage du « trouble des conduites » chez l’enfant dès le plus jeune âge" soit vers l'age de trois ans. Gloups! Rien du coté de Hoaxbuster (site recensant les rumeurs et autres canulars sur internet) . Je regrette, quand même, qu'il n'y ai pas de lien pointant vers le rapport de l'INSERM invoqué ou vers un site gouvernemental traitant du sujet. Si quelqu'un à des infos supplémentaires je suis preneur avant de vous la jouer à la Nitot : "J'ai signé la pétition et vous?" ;-) .

Merci JR pour l'info :-) .

PS : Je mets un lien vers le film "GATTACA" que j'adore!

- page 2 de 3 -