Un peu d'orthographe

Dernièrement (je suis obligé d'écrire cela, fait déjà quelques temps), Jean véronis s'amusait avec les correcteurs orthographiques. Il s'interrogeait sur le manque de recherche en matière de correcteur orthographique. Thierry fontenelle, employé chez Microsoft, dans un commentaire, expliqua que Microsoft investissait dans ce secteur. J'ai pu ainsi découvrir le blog Microsoft dédié au correcteur d'orthographe francophone pour la suite bureautique propriétaire qui nous subissons tous, du moins au travail.

En allant sur ce blog, j'ai découvert plusieurs choses. d'abord, je découvre qu'il y a une nouvelle orthographe française et ce depuis 1990 sous l'impulsion de Michel Rocard. Et je n'étais pas au courant, gloups! L'information a du mal passer auprès de la France d'en bas et dans les cours de classe. Ou alors, je n'ai pas regardé assez la télé. Bref, notre langue se modernise et c'est une bonne nouvelle.

Le second étonnement vient du fait que Microsoft paye des linguistes pour mettre au point des outils pour aider à l'orthographe. Je salue cette société d'engager des chercheurs pour mettre au point des outils performants d'aide. L'argent reste un bon moyen pour faire avancer le chmilblick! C'est donc une excellente chose pour les possesseurs de la suite office (Word et compagnie) sauf que cela me pose des problèmes. Cette suite est chère mais bon après tout on est dans un pays libre. Ce qui me gêne, surtout, c'est que l'on parle de l'école, de l'enseignement et de l'état finalement. Comme si c'était naturel d'avoir Word sur son ordinateur. Acceptons encore le coté pédagogique et mettons de coté le prix plus bas pour les écoles. Mais le format fermé de Word et la dépendance à son unique éditeur, on en fait quoi. Est ce normal de ne pas pouvoir lire complètement ses fichiers avec un autre éditeur comme OpenOffice.org. Est ce normal et surtout raisonnable d'apprendre aux élèves qu'une seule façon de voir les éditeurs de textes à travers Word. L'utilisation de ce logiciel et l'emploi de ce format de fichier fermé est néfaste car le choix n'existe plus.

Pour autant, je salue le travail qui est fait par Thierry fontenelle et son équipe de linguiste. J'aurais quand même quelques questions à leur poser. Outre le fait qu'il faille gagner son pain tous les jours, chose que je respecte infiniment, cela leur pose-t-il des problèmes de penser qu'ils bossent pour une firme qui use et abuse de son monopole pour enfermer ses utilisateurs et pour faire du chantage à des nations. J'aurais applaudit si leur travail avait pu être adapté sur d'autres éditeurs. Cela ne me dérangerais aucunement de payer pour un correcteur d'orthographe performant.

Enfin, petite consolation, je serais heureux de savoir que Thierry fontenelle travaille dans ses moments perdus pour un super correcteur d'orthographe pour OpenOffice.org :-) .