Le jour le plus long 2 : La chaleur des relations humaines

Il y a deux ans, j'avais commis un billet sur ce jour que je considère être le plus long, j'ai nommé le dimanche du changement à l'heure d'hiver. Hier donc, après avoir profité de cette lenteur en famille et j'ai décidé d'inviter Raphy et Catherine à venir prendre le goûter autour d'un thé à la violette. Enfin, après une gentille et improbable insistance, ils m'ont fait le plaisir de venir à la maison. Jean Noël était venu pour l'occasion. Nous avons passé deux heures à discuter, à parler de choses graves et plus légères. Je faisais le maître de cérémonie en m'assurant de bols toujours pleins :-) Il faut savoir que l'eau, ce jour là, s'écoule de manière plus nonchalante. Si si faites l'expérience l'année prochaine en invitant des amis :-)

J'étais tout à l'écoute de ces fins esprits et de ces graves sensibilités. Dans ces moments là, je me sens plus riche et je me dis que même si la vie est dure et incertaine, les relations que nous nouons entre humains hétéroclites sont comme des courants chauds capables de nous porter un peu plus loin dans ce que nous comprenons de notre monde!

Pour faire simple, le thé était délicieux, les petits gâteaux aussi!

Commentaires

1. Le mercredi, 29 octobre 2008, 13:57 par Raphy

Cela nous a bien fait plaisir de partager avec vous ce long dimanche. C"était une journée de bon thé. ;)

2. Le dimanche, 5 avril 2009, 11:56 par jamba

bonjour , je vois ; à l'écoute , l'esprit à l'image des pierres rondes figurant en haut à gauche sur la page d'acceuil sur lesquelles s'écoulent l'eau (les paroles) sans prise de tête - je trouve que c'est une très bonne attitude ; pour moi tu est une personne de très bonne compagnie , je te mets dans mes favories . cordialement

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet