dimanche, 23 janvier 2011

37 ans

Aujourd'hui, après avoir regardé le film "lol", Hugo me fait : "cela fait 20ans que tu as eu 17ans!" et moi de lui répondre un peu dépassé "tu as raison fils et oui 20ans déjà..." . Ma fille, pour la première fois de sa vie et de la mienne, a décidé de ranger son coin et son bureau hier. Elle arrive comme ça et nous dit : "J'ai décidé de ranger mon bureau". Nous nous sommes regarder ma douce et moi et nous étions fiers de nous! Attendre que les choses prennent du sens pour les autres et pour ses enfants en particulier et s'apercevoir que cela fonctionne me renforce dans mes convictions même si des fois je bafoue sans vergogne les dites convictions par mes grognements d'ours mal léché de papa que je suis.

Hier soir, j'ai revu avec bonheur mes enfants que j'avais filmé en 2005 en revenant de l'école et dans notre ancien appartement. Les regardants tous les jours Je n'avais pas pris conscience à quel point ils pouvaient être joyeux et vivants. Les voir courir, ramasser du sable, grimper et sauter, chanter des comptines dans une langue approximative, raconter l'histoire de leur vie de l'instant et ma fille, du haut de ces lunettes lui mangeant la moitié du visage de m'intimer l'ordre "papa, J'AI FAIM!" devant la caméra et tout de suite après de me dire "tu fais la photo" dans un sourire et une vérité que seul les enfants de cet âge ont. Et les grimaces de mon hugo et la complicité avec sa soeur! Je vais monter tout cela en me régalant d'avance!

Et puis j'ai regardé le film "Persepolis" de Marjane Satrapi. Nous l'avions connu avec un de ces livres pour enfants "Ajdar" que les enfants adoraient à l'époque. Ce film est magnifique. J'ai beaucoup aimé la grand-mère avec cette verve et ses mots crues. Et puis J'admire cette femme. Cette histoire me touche parce qu'elle est universelle. Cela peut nous arriver. Rien n'est jamais acquis. Et cette force qui émane de Marjane, cette personnalité fragile et rebelle qui se construit avec l'amour de ses parents. C'est tout simplement beau et après cela se passe de mots.

Je viens d'avoir 37ans et ma vie commence à avoir du sens.