Esquisse

Portrait inachevé et surtout incomplet de quelqu'un que j'aime

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, 10 octobre 2010

Matinée vibrante pour Martine

Samedi matin, je suis allé chanter deux chants en l'honneur de Martine, une femme engagée et présidente d'une des chorales dont je fais partie. Elle recevait pour l'occasion la médaille du mérite pour son engagement associatif important durant sa vie et particulièrement en faveur du Faubourg Montmélian à Chambéry. Le discours de M. Viout était, je trouve, fort bien écrit. Ni trop long ni trop succinct, fourmillant de détails sur la vie de Martine, avec des pointes d'humour pour maintenir la légèreté profonde de la vie.

En plus des personnalités de la vie locale, Il y avait là beaucoup de monde, la salle de l'association du Faubourg était pleine. Nous avons chanté pour Martine avec émotions. J'espère que tous les gens présents ont apprécié. Je retiens les yeux rougis de son mari, Claude, non pas à cause des nombreuses photos qu'il prenait, mais à cause surtout d'une émotion retenue mais bien présente, d'une grande tendresse. C'est beau le parcours d'une vie. Je salue du fond du coeur le parcours de cette belle femme.

Enfin, je prends conscience de l'importance des cérémonies qui avant m'ennuyaient velues. Je réalise la portée symbolique qu'elles revêtent c'est à dire, dans le cas présent, la reconnaissance par la collectivité d'une personne pour ce qu'elle a fait pour les autres.

samedi, 17 juillet 2010

Karl

Karl est un chercheur. Il est chercheur en poésie. C'est un artiste en programmation d'URL!

Il parle sur son blog de beaucoup de chose. Quand il parle d'informatique c'est pour expliquer de manière simple des mécanismes compliqués, c'est pour mettre en lumière le fonctionnement d'un service sur internet; c'est pour donner son point de vue sur tel usage ou tel outil. Quand il parle de poésie, c'est pour mettre en lumière les textes d'auteurs actuels ou classiques. Juste quelques extraits pour savourer les mots et leurs sens. Et puis, il photographie la ville, de près, de loin, de dessus, de dessous. Il photographie les choses et de temps en temps des gens. Et il ressort de tout cela une alchimie géniale faite de poésie et de science, il parle à l'intelligence et au coeur en même temps. C'est pour moi ce qui le caractérise et qui fait que son blog est sans comparaison (sans compter que l'on ne peut pas laisser de commentaire pour lui crier tout l'amour que l'on a pour lui!!!!) .

C'est pour moi un plaisir de le lire. J'apprécie ce gars pour la sincérité qu'il exprime et la richesse de sa personnalité qu'il arrive à coucher sur le papier électronique et à faire partager. Je l'ai rencontré une fois à Paris. Ce fut pour moi une grande émotion que je garde précieusement. Karl est de ceux dont je pensais dans un de mes billets qui date maintenant.

J'ai encore envie de partager deux liens avant de vous laisser découvrir le personnage (pour ceux qui ne le connaisse pas encore) : entre ciné et techno Construire une ruine

Merci Karl d'avoir l'envie de partager.

Un chemin

dimanche, 25 mai 2008

Petit mot d'anniversaire

Aujourd'hui nous avons fêté l'anniversaire d'une amie. A cette occasion, nous avons déjeuné sur le lac du Bourget. C'était une croisière de rêve avec son lot d'éclats de rire, de discussions passionnantes mais surtout de convivialité et de chaleur humaine. J'ai pris des photos. Des photos sur le vif, des photos cachées, des photos volées, des photos de sourires et de rires, des photos de personnes dont on peut percevoir la profondeur fragile. Être le spectateur de cette intensité là est un privilège. Il faut ajouter aussi que la reine de la journée n'était pas au courant jusqu'à ce qu'elle se présente sur le ponton d'embarquement! Son mari, tel un pirate (j'ai des photos de l'abordage ;-) ), avait magnifiquement fomenté cette surprise. Du grand art! Les photos, à l'image du temps, ont plu toute la journée pour immortaliser cet évènement, enfin, jusqu'au grand schisme! J'étais donc tout à la contemplation de la chaîne de Belledone dans la brise de cette fin d'après midi merveilleuse à la proue du bateau tout en discutant de Linux entre amis lorsque ma douce me demanda de venir à l'intérieur. Je rentra prestement dans la cabine et me retrouva devant un livret d'anniversaire magnifiquement "scrapbooké" qu'il fallait que je remplisse avec un bon mot d'anniversaire! C'te bonne blague!!! Je sais désormais que je suis incapable de faire cet exercice de style sans écrire mal ni faire de rature et avec une once d'inspiration. Bref, comment parler de celle qui se paie le privilège d'être née le jour de la fête des mères.

C'est une personne que j'apprécie énormément. J'aime son humour pince sans rire et ses mises en boite en règle! Je devine en contemplant les photos toute l'intensité de sa personne à travers son regard pénétrant et rieur et je réalise qu'elle aime tout simplement! Bon anniversaire Fabienne.

jeudi, 6 décembre 2007

Luc D blog!

Comme vous le savez tous, aujourd'hui est la Saint Nicolas. Imaginez ma surprise de recevoir, ce jour, de magnifiques Pain d'épices du St Nicolas dans ma boite aux lettres, non, non pas l'électronique la réelle. J'adore ces pains d'épices car ils représentent ma tendre enfance, celle où nous vivions à Domèvre en Haye en Lorraine et où régulièrement nous rendions visite, Rue St Nicolas, à mes grands parents paternels dans cette magnifique ville de Nancy.

Mais ce n'est pas de moi dont je veux parler ce soir mais de Luc. Figurez vous que Luc tiens un blog et y parle de Nancy notamment puisqu'il y vit. Il participe avec ces enfants à la fête de la St Nicolas sur la place Stanislas Leczinski. Alors quand il évoque cette ville, c'est un bol de nostalgie et de souvenirs heureux que je savoure :-) ! Au détour, d'un commentaire laissé sur son blog, du tac au tac, je le prend au mot de m'envoyer du pain d'épice de la St Nicolas. Mais, c'est qu'il l'a fait le bougre :-) et juste le 6 décembre en plus, quelle classe!!! Merci infiniment Luc pour ces douces bouchées.

J'ai rencontré Luc par hasard ou c'est plutôt lui qui m'a rencontré en laissant gentiment un commentaire sur mon blog dans la rubrique Père de jumeaux. Je ne l'ai jamais rencontré dans la vraie vie mais je sais que c'est quelqu'un de passionné qui s'intéresse notamment à la paternité. Il est papa de deux coquins, le filou et la filouse! Il aime et milite en faveur de l'utilisation des logiciels libres et utilise Linux, il ne peut donc pas être entièrement mauvais!!! Mais ce que j'apprécie particulièrement chez lui ce sont ses explications concernant les logiciels libres Inkscape et The Gimp. Ce sont des logiciels de dessins et de retouche d'image. La façon dont il met en lumière telle ou telle fonctionnalité de ces logiciels me donne envie de les utiliser. C'est simple et c'est pour un truc précis, concret et utile ce qui ne gâte rien hein?! Il participe au site de Inkscape-fr. Il a le sens graphique. C'est très agréable je trouve.

C'est un gars qui mérite d'être connu ne serait ce que pour la gentillesse de son envoi de pain d'épice. C'est cela aussi Internet!

lundi, 30 avril 2007

Fais pas ton Alex

Alex est non seulement l'auteur de BOop, un blog qui parle de fibre optique, de photos, d'autopano (un logiciel pour faire de magnifiques panoramas) et de plein d'autres choses techniques mais aussi désormais il vient de créer un blog rempli d'état d'âme. J'aime les états d'âme, c'est ce qui fait de nous des humains et sous ses airs de bouledogue enflammé de techniques informatiques le voilà qui se découvre et accepte, pour mon plus grand bonheur et le vôtre, d'aligner plus de mots que de liens hypertextes ;-) !!!

Longue vie à Fais pas ton Alex

jeudi, 30 novembre 2006

Monique quand tu nous tiens

Je voulais évoquer ce petit bout de femme que j'ai rencontré au détour d'une liste de diffusion, la liste des pompeurs. Elle intervenait souvent mais sans laisser de lien de site perso ce qui m'a frustré pendant longtemps :-) . Elle laissait souvent des commentaires sur les blogs dont celui de Tristan et de Denis avec toujours des choses positives, des encouragements ou des éclaircissements. Et un jour enfin, j'eus le privilège de recevoir un courriel de Monique m'indiquant qu'elle avait franchi le pas et qu'elle possédait désormais un blog! J'étais super content car j'attendais cela depuis longtemps et je pouvais enfin avoir des infos sur elle, je pouvais lier Monique à autre chose qu'à Hubmaster (ils sont très bien par ailleurs :-)) même si je connaissais sa démarche par rapport à l'accessibilité des sites web et aux logiciels libres, en particulier Mozilla. Monique est plus fan que moi.

Quand elle a ouvert son blog, je voulais faire un billet sur elle. Je voulais lui rendre hommage pour sa constance incroyable, ses mots toujours encourageants et son enthousiasme communicatif. Cela fait quelques années maintenant qu'elle participe à l'évangélisation des standards du W3C et celle de l'accessibilité. J'apprécie Monique pour la patience et la pugnacité qu'elle montre sur ces thèmes, privilège de l'âge tout simplement. Mais ce que j'admire le plus en elle c'est son envie de partager, son ouverture d'esprit et son engagement. Elle a lancé son blog aussi dans l'objectif de se faire connaitre en tant que consultante en site web accessible et de qualité. Petit à petit, nous découvrons son marque-pages et je dois dire qu'il est d'une incroyable richesse. Tous ces liens qu'elle a patiemment amassés, sont autant de pépites qu'elle distille avec intelligence et passion.

Pourquoi fais je un billet sur elle maintenant? Tout simplement parce qu'elle a cité mon blog dans l'entretien qu'elle a donné sur alsacréation. Merci à Raphaël pour avoir pensé et pris le temps de lui poser ces questions. Je profite de l'occasion, en bon opportuniste, pour me livrer à cette exercice que j'adore : parler des gens que j'estime. Bien entendu, je suis très honoré qu'elle ai évoqué mon blog (je n'arrête pas de me cogner au montant supérieur des portes tellement je suis sur mon petit nuage ;-) ) . Elle m'a encouragé à témoigner sur mes drôles à travers ses commentaires bienveillants et réguliers. Certains m'ont touché plus que je ne saurais dire... Merci Monique :-) .

Je voudrais terminer cette esquisse en évoquant brièvement ma rencontre avec elle en vraie. C'était à Paris Web 2006 et ce fut un plaisir immense. Enfin, nous nous sommes vus, entendus, touchés, sentis. J'ai compris qu'elle était "à part" (en fait c'était de la jalousie :-D ) car les gens venaient vers elle car ils la reconnaissaient et lui parlaient de son blog et de ce qu'elle faisait. Je souhaite que cela continue encore longtemps!

dimanche, 22 janvier 2006

Denis le cybercodeur

J'inaugure cette nouvelle catégorie en cette nouvelle année car je le sais maintenant, j'aime évoquer et parler des gens que j'aime évo... ;-) . Cette rubrique aura pour but d'esquisser la vision que j'ai d'une personne que j'apprécie tout simplement. Alors commençons.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Denis Cybercodeur Boudreau vient de quitter son blog. Il a fait le tour des cyberquestions qui le questionnaient. Je respecte bien entendu sa décision même si je regrette qu'il ne continue pas de nous parler de lui, de sa vie montréalaise, de sa vision des choses, du commerce et du monde.

Je l'ai découvert, grâce à Tristan, et n'ai cessé de le lire depuis lors. Cela fait plus de deux ans déjà, une éternité à l'échelle d'internet, des blogs n'en parlons même pas! J'aimais bien ses prises de position concernant les standards du web à cheval entre l'Europe et les US. Ses déboires avec Billou aussi. Toujours avec ce phrasé québécois que j'adore. Je ne cesserais de parler de son blog comme d'un modèle d'accessibilité et de clarté. C'est un garçon avec une ouverture d'esprit incroyable, un hôte bienveillant n'est ce pas Eric ou Normand ;-) . Il aime le partage et l'a montré en faisant des places sur son blog.

Et puis, c'est lui qui a commis le W3Qc dont il est le président/fondateur. Je peux dire que j'étais présent depuis le début de cette aventure. Je n'éprouve pas de fierté particulière juste un immense plaisir d'avoir vu se monter une communauté autour des standards et de l'accessibilité du web de l'autre coté de l'atlantique et dans la langue de Molière. Il a été le point de départ de ce projet et lorsque je vois comment il a pu rassembler toutes les bonnes volontés pour arriver à créer cette communauté je n'ai qu'un mot : chapeau bas!

Bon, on peut objecter qu'il sévit maintenant sur Webconforme mais ce n'est pas pareil! Désolé Denis je resterais un éternel fan de cybercodeur d'autant plus que comme l'ont écrit certains dans les commentaires, tu as été un des premiers à faire partie de mes signets. J'ai appris beaucoup en te lisant. Merci :-)