Mot-clé - convivialité

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, 22 juin 2009

Le bistrot du Faubourg

Il y a des endroits, à Chambéry, où il est agréable d'aller et le bistrot du Faubourg en est un. En particulier les matins où l'on va discuter autour d'un verre avec les copains et copines, un verre de limonade je tiens à le préciser, après avoir accompagné les enfants à l'école. J'aime ces moments de convivialité dans cet endroit sympa. En plus, Laurence, la propriétaire du bar, fait la cuisine le midi comme à la maison. J'ai eu l'occasion de la gouter et surtout ne prenez pas la mousse au chocolat vous risqueriez d'y revenir rien que pour cela ;-) ! Désormais, le Bistrot du Faubourg possède un blog! Pour avoir des infos, trouver le menu du jour, les bonnes recettes et découvrir un peu la personnalité de la tenancière (ça fait moyenâgeux et cela va bien avec l'arche en vieille pierre du bar!)

Le Bistrot du Faubourg Chambéry

lundi, 27 octobre 2008

Le jour le plus long 2 : La chaleur des relations humaines

Il y a deux ans, j'avais commis un billet sur ce jour que je considère être le plus long, j'ai nommé le dimanche du changement à l'heure d'hiver. Hier donc, après avoir profité de cette lenteur en famille et j'ai décidé d'inviter Raphy et Catherine à venir prendre le goûter autour d'un thé à la violette. Enfin, après une gentille et improbable insistance, ils m'ont fait le plaisir de venir à la maison. Jean Noël était venu pour l'occasion. Nous avons passé deux heures à discuter, à parler de choses graves et plus légères. Je faisais le maître de cérémonie en m'assurant de bols toujours pleins :-) Il faut savoir que l'eau, ce jour là, s'écoule de manière plus nonchalante. Si si faites l'expérience l'année prochaine en invitant des amis :-)

J'étais tout à l'écoute de ces fins esprits et de ces graves sensibilités. Dans ces moments là, je me sens plus riche et je me dis que même si la vie est dure et incertaine, les relations que nous nouons entre humains hétéroclites sont comme des courants chauds capables de nous porter un peu plus loin dans ce que nous comprenons de notre monde!

Pour faire simple, le thé était délicieux, les petits gâteaux aussi!