Mot-clé - passions

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 19 mai 2009

Les passions

Je viens de terminer un stage professionnel qui dura trois jours. Il portait sur l'utilisation des fours à induction. Ce fut intéressant notamment par la visite d'une fonderie de fonte qui fabrique des carters moteur et des disques de frein pour le constructeur au Lion. Le métal liquide, la chaleur, les bruits, les odeurs, tout le charme de l'industrie métallurgique. J'aime cela. Nous étions une bonne quinzaine de participants venants de différents secteurs de cette industrie. Un soir, au restaurant, et oui les "métalleux" savent vivre aussi, Claude, un des participants avec une gouaille pas possible, nous a expliqué ce qu'il faisait après sa journée autour d'un four de refonte de cuivre. Il nous a expliqué sa passion pour les pigeons car il est colombophile. Ce fut un moment magnifique car non content d'expliquer sa passion, il voulu connaitre celles des autres. Nous avons donc fait un tour de table improbable où chacun a dit ce qu'il faisait, chacun avec sa sensibilité, oui le "métalleux" est sensible aussi, non mais :-) !!!

Donc, nous avions à la table des philatélistes, un numismate, un passionné de la seconde guerre mondiale (le plus jeune, il a 23 ans), quelques sportifs, un pompier futur papa, un passionné par ses enfants et sa femme ;-) , un amoureux de l'Afrique, un eonophile doublé d'un clarinettiste, un fan de musique et de randonnée, un passionné de puzzle d'au moins 5000 pièces, un fan de Genesis et surtout un fan de Mylène Farmer. Chacun a parlé de sa/ses passions et nous avons parlé des passions de chacun. Ce fut un moment inédit et fabuleux. De voir tous ces gens différents évoqués ce qu'ils aiment en dehors de leur travail dans autant de domaines, cela m'a passionné à mon tour :-)

Je retiens que le travail ne rempli pas toutes nos vies du moins pour les participants de cette formation mais je pense d'une manière générale. Autant de personnes autant de passions différentes. C'est chouette d'écouter des gens qui ont les yeux brillants ou le verbe haut quand il vous parle de ce qu'ils aiment. J'observe aussi que chacun est prêt à parler de ce qui le fait vibrer, cela ne demande qu'à sortir. Je suis à chaque fois étonné et fasciné par cette frontière ténu qui nous permet de passer de quelqu'un d'anodin, de transparent à quelqu'un de profond, à un être humain!

Je remercie tous les participants pour ces trois jours avec une mention spéciale à Claude pour son sens de la répartie et de la négociations des prix au restau ;-) !